Régie de traitement des eaux usées de Deux-Montagnes

Mission

La Régie de traitement des eaux usées de Deux-Montagnes a pour mandat de gérer la construction, la rénovation et l’exploitation de la station d’épuration servant au traitement des eaux usées, et s’assure du respect des règlements visant la protection civile et l’environnement.

Installations

L’usine de type étangs aéré facultatif a été mise en opération en 1999. Desservant une population d’environ 35 000 personnes, la station traite en moyenne 21 000 m3 d’eau par jour (2018). Les équipements de procédés dont elle dispose consistent en un dégrilleur mécanique, 3 dessableurs, 3 étangs aérés, 4 soufflantes centrifuges de 125 hp chacune.

Dégrillage et compactage

Le tamisage, assuré par des grilles, permet de protéger les ouvrages de traitement en enlevant les matières grossières entraînées jusqu'à la station par les eaux usées. Les déchets prélevés sont dirigés périodiquement par camion vers un site d’enfouissement autorisé.

Dessablage, déshuilage et dégraissage

Cette étape du procédé est essentielle pour prévenir les problèmes d'usure prématurée et même de bris d'équipement causés par les sédiments transportés par les eaux usées.

Municipalités/villes membres et délégués

Saint-Joseph-du-Lac
M. Louis-Philippe Marineau, représentant de la municipalité et président au C.A

Pointe-Calumet
M. Tony Victor, représentant de la municipalité 

Sainte-Marthe-sur-le-Lac
M. Yves Legault, représentant de la ville et vice-président au C.A

Deux-Montagnes
Mme Manon Robitaille, représentante de la ville

Séances mensuelles

Les séances régulières de la Régie de traitement des eaux usées de Deux-Montagnes ont lieu le troisième lundi de chaque mois à 18 h 30, à l’exception du mois de janvier où la séance se tient le quatrième lundi. À noter qu’aucune réunion n’est planifiée en juillet.

Politiques et règlements

Politique de gestion contractuelle

Dans le cadre de l’adoption des Projets de loi 76 et 102, le ministère des Affaires municipales, des Régions et de l’Occupation du Territoire (MAMROT) impose, entre autres, aux organismes publics, l’adoption d’une Politique de gestion contractuelle.

Cette Politique prévoit des mesures pour assurer une saine concurrence entre les personnes voulant contracter avec la Régie de traitement des eaux usées de Deux-Montagnes et vise à promouvoir la transparence dans l’octroi des contrats et le respect des règles relatives à l’attribution de tels contrats.

Liste des contrats

La municipalité doit publier sur son site internet au plus tard le 31 janvier de chaque année, la liste de tous les contrats comportant une dépense de plus de 2 000 $ passés au cours de l'exercice précédent avec un même contractant lorsque l'ensemble de ces contrats comporte une dépense totale qui dépasse 25 000 $. 

Consulter la liste des contrats octroyés

Les organismes publics utilisent le Système électronique d'appel d'offres (SEAO), approuvé par le gouvernement pour l'application de la Loi sur les contrats des organismes publics, pour publier leur liste de contrats.

Pour accéder à la liste des contrats de la Régie de traitement des eaux usées de Deux-Montagnes, consultez le SEAO.