Gestion animalière

Comme propriétaire d'un animal domestique, vous devez lui prodiguer tous les soins nécessaires à son bien-être. Vous avez aussi la responsabilité de veiller à ce que sa présence ne porte pas atteinte à la qualité de vie de votre voisinage.

Voici quelques dispositions du Règlement sur les animaux domestiques, celui-ci visant la cohabitation harmonieuse des humains et des animaux.

Gestion animalière

Ressources en gestion animalière

  1. Médailles, plaintes et renseignements généraux

    • Obtenir une médaille pour votre chien
    • Modifier votre dossier (adresse, numéro de téléphone, retrait ou ajout d’un chien, etc.)
    • Formuler une plainte* concernant un animal domestique (aboiements excessifs, accumulation d’excréments sur un terrain, chien sans laisse, présence chez soi du chat d'un voisin, animal dangereux, etc.)
  2. Animaux perdus, nuisibles ou à donner

    • Signaler un animal domestique perdu, errant, blessé ou maltraité
    • Se départir d’un animal
    • Signaler un animal nuisible

Pour signaler un animal qui a infligé une blessure ou qui semble présenter un danger pour la sécurité publique, composez le 9-1-1.

Médaille obligatoire pour chien

En vertu de la réglementation municipale, il est interdit, sur le territoire de la municipalité, de garder un chien sans avoir préalablement obtenu une médaille pour celui-ci. Elle doit en tout temps être attachée au cou de votre chien. S'il s'égare ou se blesse, il pourra facilement vous être rendu. De plus, celle que vous recevrez sera valide pour toute la durée de vie de votre animal. 

Comment se procurer une médaille pour votre chien?

Les médailles pour chien sont désormais GRATUITES, mais demeurent obligatoires. En tant que propriétaire d'un chien, vous ainsi la responsablité d'informer la Municipalité du type d'animal que vous possédez.

La façon de procéder est simple. 

  1. Complétez le formulaire Déclaration du propriétaire canin sur le site Internet de la municipalité

Bonnes pratiques à adopter

En milieu urbain, les chats en liberté à l’extérieur constituent une nuisance et peuvent nuire à la qualité de vie des citoyens. Pour entretenir un bon voisinage, il importe d’adopter les comportements suivants :

  • éviter que votre animal se retrouve sur un terrain sans le consentement du propriétaire;
  • s’assurer que votre animal ne trouble pas la tranquillité du voisinage.

Animal errant

Nourrir un animal errant constitue une nuisance. Il est recommandé de ne pas distribuer de nourriture ou de laisser des déchets de nourriture à l’air libre, et ce, afin d’éviter la venue d’animaux indésirables sur votre propriété.

Coyotes

Dans la région de Montréal, le coyote est présent partout dans les zones périurbaines et rurales. Cette situation n'est pas récente malgré qu'elle soit de plus en plus médiatisée. Bien que la majorité des coyotes fuient les humains, certaines bêtes ont perdu leur crainte après avoir été nourries par ces derniers. Ils peuvent également être attirés par les ordures et le compost.

Comment prévenir et comment réagir en cas de présence d'un coyote 

Pour assurer la sécurité de tous, voici ce qu’il faut faire en tant que citoyen.

  • Ne pas laisser traîner des ordures
  • Compostage domestique inodore
  • Bien fermer le bac brun
  • Enrayer les odeurs
  • Animaux domestiques à l’intérieur : nuit, aube et crépuscule
  • Ramasser les fruits tombés des arbres
  • Pas de nourriture humaine ou animale à l’extérieur
  • Chien toujours en laisse au parc ou dans un boisé

Voici quelques conseils afin de cohabiter avec les coyotes :

  • Ne les nourrissez pas. Évitez de laisser de la nourriture pour animaux domestiques à l’extérieur.
  • Ne tentez pas de les approcher pour les flatter ou pour prendre des égoportraits.
  • Assurez-vous que les enfants ne s’approchent pas d'eux. Gardez-les près de vous, physiquement.
  • Si vous croisez un coyote, gardez votre calme. Il faut laisser à l’animal l'espace nécessaire pour s’enfuir.
  • S’il ne s'en va pas ou s’il a une réaction agressive, donnez-vous un air imposant en levant vos bras, faites du bruit et criez pour l'effrayer.
  • Vous pouvez lancer des objets dans sa direction, mais sans le viser directement pour ne pas le rendre plus agressif.
  • Éloignez-vous en reculant lentement, mais en gardant un contact visuel avec l’animal.
  • Il ne faut pas lui tourner le dos ni courir.

(source : Ville de Montréal)

Qui contacter pour signaler la présence de coyotes 

Si vous croyez être en présence d'un coyote menaçant ou si vous êtes témoin d'un coyote présentant un comportement qui vous semble dangereux, contactez immédiatement le 911.